Billie Jean Little en VF

Publié le par luz

Afin de mieux connaître l'art de cette artiste, voici quelques temps je vous avez proposé de découvrir son parcours dans un article en anglais.
En voici aujourd'hui une version dans la langue de Molière.

Billie Jean Little :

blog: http://glassbybillie.blogspot.com/
flickr: http://flickr.com/photos/beadsbybillie/




Comment j'ai découvert les perles pour la 1ère fois


Je suis une maman à plein temps de deux jolies petites filles, et après la naissance de notre seconde fille, je voulais trouver quelque chose à faire en soirée ou pour quelques heures en week-ends, afin de m'accorder un peu de temps pour moi.

J'ai toujours aimé les activités créatives et j'aime la peinture à l'huile ou l'aquarelle, le dessin, la photo, la peinture sur verre. J'ai aussi pratiqué précédemment un peu de céramique et de sculpture.

Pendant l'été 2006, lors des vacances en compagnie de la famille de mon mari, mon beau-père me demanda si cela me plairait de le voir fabriquer ses perles en verre.

Un soir nous sommes allé dans l'atelier, et je regardais par dessus son épaule pendant qu'il réalisait une série de perles.

Il me demanda si je voulais essayer, j'étais intriguée et un peu nerveuse mais j'ai dit oui.

J'ai essayé et j'ai été accro immédiatement. Aussitôt que nous somme remontés de l'atelier j'ai dit à mon mari que j'avais trouvé ce que je voulais faire !

Mon mari m'offrit une torche (chalumeau) et un lot de verre pour Noël 2006.


Pourquoi j'ai choisi cette technique (perles à la lampe)


Chaque perle une fois formée est une base en attente de décoration.

De plus comme chaque perle est fabriquée à la main, aucune n'est identique et une perle peut prendre quelques minutes ou bien plus d'une heure de création complète, cela dépend où mon imagination m'entraîne.

Je crois que c'est pour cela que moi ainsi que les personnes qui font des perles à la lampe décrivent cette activité comme "L'art du verre".


Est-ce que j'ai essayé d'autres techniques de perlage


J'ai passé les 12 premiers mois à apprendre et à me familiariser avec les bases de la technique des perles à la lampe comme les effets de la gravité, la chaleur, les réactions entre divers verres et couleurs.

J'apprend constamment, et je ressent que mon travail évolue sans cesse c'est pourquoi cette technique est si addictive.

Moi même ainsi que les personnes que je connais qui utilisent cette technique parle de "côté obscur ".

Cette année, je vais essayé de travailler avec le "precious metal clay (PMC)" et explorer comment l'incorporer à mon art.

L'année prochaine je voudrais aussi essayer d'apprendre notamment comment introduire des objets organiques comme des feuilles dans mes pièces dans une gamme de bijoux argent et verre.


Ce que je préfère dans mon travail.


Les possibilités sont infinies et j'ai une réelle satisfaction personnelle de savoir que chaque perle a été entièrement faite par moi.

Publié dans Communauté

Commenter cet article